Page d’Accueil À propos de la CPIDH Instruments juridiques Sessions Activités Articles & Etudes Médias Postes vacants
 
Accueil > Communiqués de presse
 

La CPIDH-OCI et le Gouvernement du Royaume d'Arabie saoudite ont signé aujourd'hui l'Accord de siège de la Commission

Date: 2/2/2017

La Commission permanente indépendante des droits de l'homme de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) a signé aujourd'hui avec le Gouvernement du Royaume d'Arabie saoudite (KSA) l'Accord de siège de la CPIDH. Au nom du gouvernement hôte, H.E. M. Azzam A. Al Gain, Vice-ministre chargé du protocole, a signé l'Accord lors d'une cérémonie officielle tenue au Ministère des Affaires Etrangères, à Riyad.

La CPIDH a vu le jour en 2011 en tant qu'un des principaux organes de l'OCI pour fournir des conseils d'experts indépendants sur toutes les questions relatives aux droits de l'homme au Conseil des ministres des Affaires étrangères de l'OCI. La 41e session du CMAE de l'OCI, tenue en juin 2104, a décidé que le Secrétariat de la CPIDH  serait basé à Jeddah, en Arabie saoudite. La signature de l'Accord de siège de la CPIDH confirme l'engagement du Gouvernement saoudien en tant que pays-hôte à fournir les ressources et les facilités nécessaires au bon fonctionnement de cet organe indépendant de l'OCI. Le Gouvernement du RAS a également alloué un bâtiment distinct pour abriter les services de la Commission et garantir le fonctionnement indépendant de son secrétariat.

Au nom de la Commission, M. Marghoob Butt, Directeur exécutif de la CPIDH, a remercié le Serviteur des Deux Saintes Mosquées et le Gouvernement du RAS pour leur soutien généreux et leur coopération continue avec la Commission, y compris le soutien logistique nécessaire à son bon fonctionnement. Il a également remercié les États membres et le Secrétaire général de l'OCI pour leur soutien moral et matériel afin de faciliter les travaux de la CPIDH et leur a demandé de continuer à fournir à la Commission tout le soutien requis pour lui permettre de s'acquitter des tâches qui lui sont confiées.

 


 
 
NEWS

plus de nouvelles ...