Page d’Accueil À propos de la CPIDH Instruments juridiques Sessions Activités Articles & Etudes Médias Postes vacants
 
Accueil > Communiqués de presse
 

La CPIDH condamne fermement l'attaque odieuse perpétrée contre des civils innocents dans la ville syrienne de Khan Sheikhun

Date: 4/6/2017

La CPIDH a fermement condamné les informations faisant état d'une attaque chimique sur la ville de Khan Sheikhun à Idlib, la province méridionale de la République de Syrie le 4 Avril ; une attaque ayant occasionné la mort de plus de 50 personnes et des centaines de blessés. La plupart des personnes touchées sont des civils innocents, notamment des enfants.

Tout en adressant ses condoléances les plus attristées aux familles des victimes ainsi que ses vœux les plus ardents pour un prompt rétablissement des blessés, la CPIDH affirme que les attaques ignobles d’une telle envergure s’avèrent incongrues avec les enseignements ou les traditions de toutes les religions, les cultures ou les civilisations. La Commission a également rappelé que, conformément aux instruments internationaux des droits de l'homme et du droit humanitaire, l'utilisation d'armes chimiques et le ciblage délibéré des installations médicales représentent des crimes de guerre et des graves violations des droits de l'homme. Les auteurs de telles attaques doivent être identifiés afin qu’ils répondent de leurs actes.

La CPIDH a apporté son soutien à l’appel lancé par le Secrétaire général de l'OCI, son Excellence Yousef A. Al-Othaimeen, à l’endroit de la communauté internationale, en particulier le Conseil de sécurité de l'ONU, afin de prendre des mesures urgentes pour mettre fin au bain de sang en Syrie et assurer la protection du peuple syrien. Toutes les parties prenantes doivent fournir des efforts sincères pour accélérer le processus de paix en cours devant conduire à la résolution du conflit conformément aux aspirations des syriens de manière indépendante et démocratique.

**************************************


 
 
NEWS

plus de nouvelles ...