Page d’Accueil À propos de la CPIDH Instruments juridiques Sessions Activités Articles & Etudes Médias Postes vacants
 
Accueil > Communiqués de presse
 

Message de la CPIDH sur la Journée Internationale des Droits de l’Homme : Un temps de réflexion et d’engagement renouvelé de toutes les parties concernées à respecter leurs obligations en matière de droits de l’homme

Date: 12/10/2017

La Commission Permanente Indépendante des Droits de l'Homme (CPIDH) de l'OCI se joint à la communauté internationale pour observer la « Journée internationale des droits de l'homme », qui rappelle à tous les pays, petits et grands, l’évaluation et le respect de leurs obligations et engagements en matière de droits de l’homme à tous les niveaux. Tout en se félicitant des progrès en cours dans les cadres normatifs pour le développement des droits de l’homme, la CPIDH a exprimé son inquiétude quant à la détérioration de la situation des droits de l’homme à l’échelle mondiale dans le contexte de la prolifération des conflits, de l’incitation à la haine, la discrimination et la violence contre les musulmans et l’islam en particulier, ainsi que le traitement des migrants, des réfugiés, des minorités et d’autres groupes vulnérables. Elle a, par conséquent, appelé tous les États à respecter leurs obligations de promouvoir et de protéger les droits de l’homme en tant que priorité absolue pour tous les peuples en toutes circonstances.

Cette année, la Journée des droits de l' homme est célébrée sous le thème: « Défendons les droits de l' homme », et donne le coup d' envoi d' une campagne d' un an pour marquer le prochain 70 anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme, un document historique proclamant les droits inaliénables auxquels tout le monde a droit en tant qu'être humain indépendamment de la race, la couleur, la religion, le sexe, la langue, l’opinion politique ou autre, l’origine nationale ou sociale, la propriété, la naissance ou autre statut.

Tout en réfléchissant sur la situation des droits de l' homme en 2017, la CPIDH a noté avec une profonde préoccupation les violations flagrantes des droits humains dans de nombreuses régions, y compris la situation aggravante des droits humains que vivent les musulmans Rohingya au Myanmar considérée  comme « un exemple classique de nettoyage ethnique » et  d’"Apartheid"; la situation des droits de l'homme à laquelle sont confrontés les musulmans en République centrafricaine; et la souffrance continue des Palestiniens sous le pire régime d'occupation, qui a paralysé la vie socio-économique et culturelle des civils innocents. En outre, les actes d'incitation à la haine, à la discrimination et à la violence sur la base de la race ou de la religion, en particulier l’islamophobie, ainsi que les souffrances des réfugiés et des migrants, à travers le monde, continuent d'augmenter de manière très inquiétante, ce qui représente un réel danger pour les valeurs du multiculturalisme dans les sociétés modernes.

La CPIDH a rappelé à la communauté internationale que ces défis majeurs, qui sapent les droits humains fondamentaux et créent des réalités politiques et socio-économiques compliquées, doivent être confrontés à la coopération, au partenariat et au dialogue entre toutes les parties prenantes dans le strict respect des droits de l’homme et de la dignité humaine de tous les peuples de toutes les nations. Il a appelé les États membres des Nations Unies à utiliser plus efficacement leurs politiques, leurs relations et leur aide au développement, pour promouvoir les droits de l'homme et atteindre les objectifs de développement durable. La CPIDH a également appelé tous les États membres de l'OCI à renforcer leur engagement universel en faveur du travail absolument essentiel de prévention des violations et de protection des droits de l'homme pour tous. En outre, la CPIDH exhorte les États membres à adopter des approches novatrices fondées sur les droits pour faire face aux divers défis économiques, et socio-culturels et de travailler ensemble pour construire des sociétés respectueuses des droits de l’homme où les conflits peuvent être résolus pacifiquement via des institutions impartiales et efficaces, ainsi que par le respect des droits fondamentaux des personnes, y compris le droit au développement.

 

                                                    *****************************

 Pour plus d’informations : veuillez visiter le site Web de la CPIDH : www.oic-iphrc.org

 


 
 
NEWS

plus de nouvelles ...