Page d’Accueil À propos de la CPIDH Instruments juridiques Sessions Activités Articles & Etudes Médias Postes vacants
 
Accueil > Communiqués de presse
 

Message de la CPIDH à l’occasion de « la Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale 2016 » Appel à toutes les parties prenantes pour prendre des mesures pour mettre fin à la discrimination raciale dans le monde entier, et réaffirmer les principes de la Déclaration et du Programme d'action de Durban

Date: 3/21/2016

La Commission permanente indépendante des droits de l’Homme de l’OCI (CPIDH) se joint à la communauté internationale pour marquer la « Journée internationale pour l'élimination de la discrimination raciale ». Elle demande à tous les États membres de respecter leurs engagements en vertu de la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination raciale et exhorte tous les acteurs de la communauté internationale à diligenter la mise en œuvre de la Déclaration et du Programme d'action de Durban (DDPA) pour lutter efficacement contre toutes les formes de discrimination raciale dans le monde entier.

 

La Commission rappelle d’autre part que l'Islam des origines avait provoqué une révolution historique contre toutes les formes de discrimination, y compris ses manifestations raciales ou religieuses, en promouvant le message de l'égalité et de l'équité. Dans son dernier sermon aux croyants à Arafat, le Prophète Mohammad (que la paix et le salut soient sur lui), a clairement indiqué que : « Il n'y a aucune supériorité pour un Arabe sur un non-arabe, ni pour un non-Arabe sur un Arabe. Le Blanc n’est pas plus supérieur au Noir que le Noir n’est supérieur au Blanc, sauf par le degré de piété ». Ce message universel d'égalité et de non-discrimination continue d'inspirer tous les musulmans au sein des différentes sociétés et communautés parmi lesquelles ils vivent aujourd’hui.

 

L'ONU a consacré la Journée internationale de cette année au thème des "défis et réalisations de la DDPA - 15 ans après". La CPIDH se félicite de ce choix car il contribue à la commémoration et à la réflexion sur ce document historique qui a été adopté à Durban - Afrique du Sud lors de "la Conférence mondiale de 2001 contre le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et l'intolérance qui y est associée". Comme l'a justement souligné la Conférence de révision de Durban en 2009, en dépit des progrès accomplis, le racisme continue d'affecter la vie de millions de nos semblables à travers le monde et la nécessité d’honorer les promesses faites dans le contexte du DDPA par des actions revigorées, des initiatives et des solutions pratiques se fait toujours sentir.

 

Le consensus mondial pour ce qui est de lutter contre la discrimination raciale est un signal fort qui montre à quel point la société humaine a évolué et mûri. Néanmoins, le racisme perdure et se développe encore dans de nombreuses régions du monde, y compris à travers ses nouvelles formes et manifestations dont la discrimination fondée sur la religion ou les convictions. Des millions de personnes souffrent encore de la stratification sociale et sont condamnées à mener une vie d’intouchables simplement parce qu'il se trouve qu’elles sont nées dans des familles appartenant à des "castes / religions" soi-disant inférieures. Ces dernières années, les conflits généralisés et les difficultés socio-économiques inextricables qui en découlent ont donné lieu à des vagues massives de réfugiés et d'immigrants vers les pays occidentaux. Alors que certains pays ont ouvert leurs cœurs et leurs maisons pour accueillir ces malheureuses victimes, d'autres les ont accueillies avec un fort esprit de bigoterie et d’intolérance.

 

Cependant, l'intolérance, la discrimination et la violence fondée sur la race et la religion deviennent des défis communs pour tous les pays. Ces réalités de terrain exigent l'attention de toutes les parties prenantes au sein de la communauté internationale dans l’espoir de pouvoir sauvegarder l’acquis des progrès accomplis dans la lutte contre le racisme, et de mettre fin à toutes les formes de discrimination raciale en conformité avec les instruments et traités universels des droits de l'homme. La CPIDH souligne la nécessité de veiller à la stricte mise en œuvre de la Déclaration et du Programme d'action de Durban et appelle les États Membres de l'OCI à redoubler d’efforts, individuellement et collectivement, pour lutter contre le racisme sous toutes ses formes et dans tous les domaines.

 

********************************

 

Pour plus d'informations: visitez le site Web de la CPIDH: www.oic-iphrc.org

 

 


 
 
NEWS

plus de nouvelles ...