Page d’Accueil À propos de la CPIDH Instruments juridiques Sessions Activités Articles & Etudes Médias Postes vacants
 
Accueil > Communiqués de presse
 

Le message de la CPIDH sur « la Journée internationale de la femme 2016 » appelle à l'autonomisation des femmes fondée sur les droits, comme un moyen de réaliser le développement durable des sociétés

Date: 3/8/2016

La Commission Permanente et Indépendante des Droits de L’Homme (CPIDH), en célébrant la ‘‘Journée internationale de la femme’’, a appelé toutes les parties prenantes dans les États membres de l'OCI et la communauté internationale à allouer des ressources judicieuses et à institutionnaliser des initiatives politiques efficaces pour l'autonomisation des femmes pour leur permettre de réaliser leur potentiel et capacité en tant qu’agents actifs de changement pour le développement durable. En outre, elle a exhorté les États membres à assurer le suivi des recommandations des conférences ministérielles de l'OCI sur le rôle des femmes dans le développement.

La Commission a réaffirmé que l'Islam dans ses enseignements, a jeté les bases de l'égalité temporelle spirituelle et matérielle des hommes et des femmes en fonction de leurs besoins et circonstances. L'histoire islamique est remplie d'exemples où les femmes ont excellé sur les hommes en érudition et en conséquence, ont joué un rôle remarquable dans le développement de leurs sociétés respectives. Ce fut une noble femme musulmane, ‘Fatima Al Fihriya’, qui a fondé ‘l’Université d'Al-Qarawiyyin’ au Maroc en 859 après J.-C., qui est l'une des plus anciennes universités du monde.

Les femmes représentent la moitié de la population mondiale et malgré une importance mondiale accrue sur l'autonomisation des femmes, il est nécessaire de déployer beaucoup plus d’efforts pour leur permettre de jouir des droits qui leur reviennent et d’être des partenaires égaux dans la planification et le développement des sociétés équitables. La CPIDH a souligné que toute autonomisation significative des femmes, ne peut être possible que grâce à l'investissement dans l'éducation des femmes et l'émancipation où, si nécessaire, la discrimination positive peut être envisagée.

Depuis sa création, la CPIDH a adopté les droits des femmes comme l'un de ses domaines prioritaires de travail. Dans ses efforts de promotion des droits des femmes au sein des États membres de l'OCI et au-delà, la CPIDH a décidé d’organiser un débat thématique sur "l’impact de l'autonomisation des femmes sur le développement durable des Etats membres", lors de sa 9ème session ordinaire prochaine, qui se tiendra à Djeddah en mai 2016. La CPIDH a réitéré sa volonté de travailler avec les États membres de l'OCI et la communauté internationale en faveur de l'autonomisation des femmes à travers le partage des meilleures pratiques et l'expertise technique.

********************************

 

Pour plus d'informations: veuillez visiter le site Web de la CPIDH: www.oic-iphrc.org


 
 
NEWS

plus de nouvelles ...