Page d’Accueil À propos de la CPIDH Instruments juridiques Sessions Activités Articles & Etudes Médias Postes vacants
 
Accueil > Communiqués de presse
 

Message de la CPIDH à l’occasion de « La Journée internationale des droits de l’Homme 2015 » - Appel à tous les Etats de respecter leurs obligations en matière des droits humains et d’assurer la protection et la promotion de l’ensemble des droits de l’Homme pour tous.

Date: 12/10/2015

La Commission permanente indépendante des droits de l’Homme de l’OCI (CPIDH) se joint à la Communauté internationale pour célébrer « La Journée internationale des droits de l’Homme », et appelle toutes les parties prenantes de la Communauté internationale à respecter leurs engagements en matière des droits humains et à intensifier leurs efforts en vue d’assurer la protection et la promotion de l’ensemble des droits humains dans le monde entier.

En cette année qui marque le 70ème anniversaire de l’Organisation des Nations Unies, la Journée des droits de l'Homme est consacrée au lancement d'une campagne qui s’étalera sur une année pour célébrer le 50ème anniversaire des deux Pactes internationaux relatifs aux droits de l'Homme, à savoir : le Pacte international relatif aux droits civils et politiques et le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels, qui ont été adoptés par l’Assemblée générale des Nations Unies le 16 décembre 1966.

Avec la Déclaration universelle des droits de l’Homme, ces deux Pactes forment la Charte internationale des droits de l’Homme, qui sert de cadre important pour la promotion et la protection des droits de l’Homme de par le monde entier. La plupart des États membres de l’OCI sont parties à ces pactes internationaux et soumettent régulièrement leurs rapports périodiques sur le respect de ces instruments aux organes conventionnels compétents. La CPIDH a exhorté tous les États membres à redoubler d'effort durant cette campagne d’une année en vue de garantir les droits énoncés dans ces Pactes à tous leurs citoyens sans aucune discrimination. Ella a, également, appelé à la ratification universelle de ces Pactes.

L'acceptation et la mise en œuvre universelles de l’ensemble des droits énoncés dans ces deux Pactes balisent la voie devant l’égalité des chances et l’égalité de traitement, et créent ainsi un monde où tous les droits sont exercés par tous. La CPIDH croit fermement en l’universalité des droits humains et s’emploie activement à promouvoir leur application universelle pour tous dans le respect des spécificités culturelles et religieuses. Elle s’est prononcée explicitement sur l’éventail des problèmes contemporains cruciaux, tels que la discrimination fondée sur la race ou la religion ; la lutte et la condamnation contre l’extrémisme et le terrorisme, tout en rejetant son lien avec aucune religion ou culture spécifique ; la protection des valeurs de la famille ; la liberté d’expression et le discours de la haine ainsi que l’importance de l’éducation aux droits de l’Homme dans la mise en place de sociétés tolérantes, respectueuses et pacifiques.

La CPIDH rappelle à la Communauté internationale que des millions de personnes à travers le monde souffrent en raison de l’intensification des conflits qui compromettent leurs droits humains fondamentaux et imposent des réalités politiques et socio-économiques complexes. Ces défis majeurs ne sauraient être relevés sans la coopération, le partenariat et le dialogue entre toutes les parties prenantes avec le plein respect des droits de l’Homme et la dignité humaine de l’ensemble des peuples des différentes nations. La coopération internationale et la solidarité doivent être la norme pour promouvoir et assurer la réalisation universelle de tous les droits humains pour tous, y compris le droit au développement, au double plan national et international, consacré en tant que pivot de cette coopération, a ajouté la CPIDH.

********************************

Pour plus d’information, veillez visiter le site web de la CPIDH : www.oic-iphrc.org

 


 
 
NEWS

plus de nouvelles ...