Commission Permanente Indépendante des Droits de l’homme (CPIDH) de
l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI)
Protéger et promouvoir les droits de l'homme dans le monde musulman et au-delà

Mission et objectifs

Les objectifs et missions de la CPIDH englobent différentes activités notamenet:

  • Conseiller les organes de prise de décision de l’OCI sur l’ensemble des questions en rapport avec les droits de l’homme.
  • Entreprendre des études et des recherches dans le domaine des droits de l’Homme.
  • Développer les droits de l’homme et les libertés fondamentales dans les Etats membres de même que les droits fondamentaux des minorités et des communautés musulmanes au sein des Etats non membres, en conformité avec les normes et standards des droits de l’homme universellement reconnus et avec la valeur ajoutée apportée par les principes islamiques de justice et d’équité.
  • Promouvoir et renforcer les droits de l’homme dans les Etats membres, en leur fournissant « une coopération et une assistance techniques dans le domaine des droits de l’homme et en matière de sensibilisation. »
  • Poursuivre le dialogue interreligieux et interculturel en tant qu’instrument de promotion de la paix et de l’harmonie entre les différentes civilisations, et faire valoir la véritable image de l’Islam.
  • Apporter le soutien aux Etats membres et à leurs institutions nationales dans le domaine de promotion et de protection des droits de l’homme pour tous de manière indépendante.
  • Réviser les propres instruments des droits de l’homme de l’OCI et recommander les moyens permettant de les peaufiner, dans la mesure du possible, avec l’option de recommander de nouveaux mécanismes et covenants.
  • Développer des relations coopératives de travail avec les organes compétents des Nations unies et de l’OCI, ainsi qu’avec les mécanismes régionaux compétents des droits de l’homme.
  • Promouvoir et soutenir le rôle des organisations accréditées de la société civile des Etats membres.
  • Participer à des missions d’observation des élections dans les Etats membres.

Objectivité et Indépendance

La CPIDH adopte les normes, standards et procédures internationalement reconnus pour assurer l’objectivité, l’indépendance et le professionnalisme dans l’accomplissement de ses missions.

Chaque commissaire élu est tenu de faire une déclaration solennelle, avant sa prise de fonctions, à travers laquelle il s’engage à remplir fidèlement ses tâches avec professionnalisme, sincérité, indépendance, impartialité et intégrité. Dans l’exercice de ses fonctions, les commissaires doivent faire montre, en permanence, d’un degré élevé de professionnalisme, de sincérité, d’indépendance, d’impartialité et d’intégrité, tout en s’efforçant d’asseoir leur autorité morale et leur crédibilité en dehors de toute forme d’influence extérieure. Les commissaires ne reçoivent d’instructions d’aucun Etat, y compris celui dont ils sont ressortissants, ou de toute autre tierce partie.

Un mécanisme interrégional aux dimensions globales

La CPIDH a des caractéristiques uniques qui la distinguent des autres mécanismes existants. Avec ses Etats membres, répartis sur quatre Continents, dont la plupart sont couverts par les mécanismes régionaux et sous-régionaux respectifs, la CPIDH est conçue pour fonctionner comme un mécanisme interrégional des droits de l’homme qui œuvre à unifier et à promouvoir le caractère universel des droits de l’homme. Elle revêt également une dimension globale, dès lors que sa mission multilatérale s’étend aux questions inscrites sur l’agenda international des droits de l’homme et qui touchent la vie des êtres humains dans les Etats membres et non membres de l’OCI.

Tout en travaillant de manière coopérative avec l’ensemble des mécanismes compétents, la Commission s’efforce d’éviter les doubles emplois, travaille sur les complémentarités et la valeur ajoutée et se concentre sur les aspects réparateurs du dispositif de promotion et de protection des droits de l’homme.