Commission Permanente Indépendante des Droits de l’homme (CPIDH) de
l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI)
Protéger et promouvoir les droits de l'homme dans le monde musulman et au-delà

La CPIDH-OCI participe à la 46e Session du Conseil des Ministres des Affaires Étrangères de l'OCI (CMAE) à Abou Dhabi et invite les États Membres à renforcer la coopération, à assurer la cohérence des politiques et à suivre une approche respectueuse des droits de l'homme pour promouvoir la paix et le développement

Date:3/2/2019

Abu Dhabi, Émirats Arabes Unis, le 2 mars 2019 : La délégation de la Commission Permanente Indépendante des Droits de l'Homme de l'OCI (CPIDH-OCI), conduite par son Président, Prof. Akmal Saidov, a participé à la 46ème Session du Conseil des Ministres des Affaires Étrangères de l'OCI, tenue à Abou Dhabi les 1-2 mars 2019. Dans son discours devant le Conseil des Ministres, le prof Saidov a rendu compte aux participants des activités réalisées par la Commission au cours de l'année écoulée, tout en partageant des détails sur les tâches et mandants accomplis. à cet effet, Il s'est félicité du thème de la 46e Session du CMAE : « Session de Cinquante ans de Coopération Islamique : une feuille de route pour la Prospérité et le Développement », tout en exprimant ses souhaits de voir les résultats de la Conférence contribuer à orienter la Oumma vers la création et la mise en place des sociétés respectueuses des droits de l'homme, où les droits et les devoirs des êtres humains sont définis dans le contexte de la responsabilité sociale. La création de la Commission s’inscrit dans la suite logique de ces objectifs et tient compte des ceux définis dans la Charte et le Plan d’Action Décennal Révisé de l’OCI, a-t-il ajouté.

 

Parlant des acquis de la Commission au cours des dernières années, M. Saidov a déclaré que la Commission continue de se pencher sur toutes les questions des droits de l'homme, tout en soulignant l'ultime importance du progrès socio-économique dans la mise en place des sociétés respectueuses des droits de l'homme. En plus de la réalisation de ses activités régulières, la CPIDH compte à son actif jusqu’à ce jour cinq séminaires internationaux, dont le dernier s'est tenu à Istanbul en octobre 2018 sur le thème : « L’Islamophobie : une Violation des Droits de l'Homme et une Manifestation Contemporaine du Racisme », produisant, à cet effet, des documents finaux plus exhaustifs. En outre, conformément aux mandats qui lui ont été confiés par les sessions antérieures du Conseil des Ministres des Affaires Étrangères (CMAE), la Commission a finalisé la revue de la Déclaration du Caire sur les Droits de l’Homme en Islam, qui fait actuellement l'objet de discussion par un groupe de travail intergouvernemental. Elle révise actuellement le Pacte de l'OCI sur les Droits de l'Enfant en Islam », dont les résultats seront présentés au prochain CMAE. Le Professeur Saidov a laissé entendre que par ces deux exercices de revue, la Commission vise à mettre ces documents en conformité avec les instruments internationaux relatifs aux droits de l’homme, sans pour autant compromettre les valeurs et les principes islamiques de base. Le Président a ajouté que la CPIDH participe également et de manière active à tous les forums réunions internationaux sur la défense des droits de l'homme et contribue aux débats portant sur divers sujets d'actualité d'une certaine préoccupation pour le monde musulman, et ce, conformément aux principes islamiques d'égalité et de justice.

 

S'agissant de ses mandats concernant la Palestine et le Cachemire sous Occupation Indienne, le Président s'est félicité des nombreuses résolutions adoptées par le CMAE sur le sujet et s'est déclaré prêt à continuer à dénoncer les graves violations des droits de l'homme commises dans ces deux endroits. En outre, Il a invité toutes les deux forces d'occupation Israélienne et Indienne à prendre des dispositions immédiates pour mettre fin aux graves violations des droits de l'homme perpétrées au préjudice des peuples Palestinien et Cachemirien innocents. A cet effet, Monsieur Saidov a indiqué que la Commission envisage d'effectuer une autre visite en Palestine occupée afin de recueillir des informations préliminaires sur la situation actuelle. Il a également invité le gouvernement Indien à autoriser l'accès aux instances internationales de défense des droits de l'homme, telles que la CPIDH et le HCDH de l'ONU, afin qu’elle se rendent au Cachemire sous occupation Indienne dans le but d'évaluer, de manière objective, la situation des droits de l'homme sur le terrain. La Commission s'est également félicitée de la tenue d'une réunion d'urgence du Groupe de Contact de l'OCI sur le Jammu-et-Cachemire le 26 février 2019 à Djeddah, tout en souscrivant pleinement aux préoccupations et aux recommandations de celui-ci relatives à la situation actuelle des droits de l'homme au Cachemire sous Occupation Indienne.

Le CMAE a adopté une résolution détaillée sur les travaux et activités de la Commission, se félicitant des progrès significatifs enregistrés par celle-ci dans le cadre de la réalisation des objectifs de l’OCI en matière des droits de l’homme, tels que définis dans son Plan d’Action Décennal et sa Charte révisée. En outre, Il a demandé à tous les États Membres de continuer à apporter tout leur soutien moral et matériel à la Commission, en vue de lui permettre d'assumer ses fonctions de manière plus efficace, lui garantissant son statut d'institution indépendante.

 

Enfin, le CMAE a également validé l'élection de neuf (09) membres de la Commission, issus des trois groupes régionaux de l'OCI pour un mandat de trois ans à compter du 1er août 2019. Il s’agit des personnalités suivantes : Ambassadeur Cheikh Tidiane Thiam (République du Sénégal), M. Kamadi Byonabye (République d'Ouganda), M. Farafina Boussogou-Bou-Mbine (République du Gabon), le Conseiller Talal Khalid Saad Al Mutairi (État du Koweït), M. Mohamed Tahir Al Hamdi (République Tunisienne), Dr. Saeed Mohammad Alghufli (Emirats Arabes Unis), Dr. Aydin M. Safikhanli (République d'Azerbaïdjan), M. Ahmed Azam Ab Rahman (Malaisie) et Amb. Tasnim Aslam (République Islamique du Pakistan).

 

*************************

Pour plus d’informations : Veuillez visiter le site Web de la CPIDH : www.oic-iphrc.org

 

Plus Communiqués de presse